Renforcer des processus d'apprentissage interdépendants

Prendre en compte trois domaines d'apprentissage

  • Les trois différents processus d’apprentissage (linguistique, socioculturel et professionnel) interagissent les uns avec les autres et l’expérience montre qu’ils peuvent se renforcer mutuellement.
  • Il faut viser à établir des relations voire une coordination entre formateurs de langue et accompagnateurs de l’intégration professionnelle et socioculturelle.
  • Chaque dispositif ou activité offre toujours une gamme d’apprentissages possibles – langue, professionnalisation, socialisation, acculturation – à laquelle il est important de réfléchir pour l’exploiter aussi pleinement que possible.

Ancrer les projets sur le territoire

Pour aller plus loin

Le projet Five Stars

Le projet offre à des demandeurs d’asile ou réfugiés statutaires de 15 à 25 ans quelques semaines d’orientation sur les métiers de restauration, cuisine, boulangerie pâtisserie. Il est suivi de 6 à 10 mois de cours intensifs en allemand, axés sur la terminologie de l’art culinaire, l’orientation professionnelle et la qualification professionnelle. Voir pp. 32-33, dans « Unaccompanied minors »

Le Conway Education Centre

Ce centre irlandais a développé un programme innovant de 14 semaines pour les réfugiés, combinant l’apprentissage de l’anglais avec le développement et la mise à jour des compétences pratiques des réfugiés dans les domaines où il y a une pénurie de compétences locales, telles que la plomberie, les travaux d’électricité, la construction, etc.

Le projet 5 Terre

C’est une formation  linguistique intégrée dans l’expérience de travail et de formation professionnelle, les jeunes stagiaires apprenant la terminologie technique liée à l’agriculture et à l’ingénierie rurale traditionnelle tout en travaillant sur le terrain. Lire les détails sur cette bonne pratique dans un rapport du projet Lingua +, pp. 23-32. 

La plateforme Language for Work

Cette plateforme contient un ensemble complet de ressources, décrivant à la fois les compétences nécessaires et des exemples de pratiques, pour les personnes qui associent dans leur accompagnement des migrants et réfugiés, formation linguistique et la professionnalisation.

Le projet Talents hôteliers

L’initiative, développée dans le cadre du projet européen TALENTS, visait à favoriser l’accès rapide de migrants au monde du travail, en combinant  formation linguistique et professionnelle orientée sur l’hôtellerie.