Mettre en place et organiser
des partenariats fonctionnels

Un partenariat autour d’un dispositif d’accompagnement ne peut se mettre en place et devenir fonctionnel qu’à partir d’un minimum de compréhension commune, par les partenaires :

  • de la situation des réfugiés et migrants et de leurs problématiques,
  • de leurs compétences respectives,
  • des objectifs du dispositif et du rôle que chacun peut et doit jouer pour les atteindre.

Pour établir cette compréhension commune et la renforcer au cours du temps :

  • Il est important de donner aux partenaires potentiels une information précise sur le dispositif, ses objectifs et « la valeur ajoutée » qu’il apporte au parcours d’intégration des bénéficiaires.
  • Il est conseillé d’impliquer directement les partenaires dans les activités et les processus d’accompagnement des migrants et réfugiés, notamment dans le cadre des sessions d’accompagnement collectif.
  • Il est important de formaliser les routines de collaboration et d’établir des protocoles d’action et d’accompagnement conjoints qui définissent bien les rôles de chaque partenaire. Ces routines doivent inclure des moments d’échanges, de retours d’expérience et d’évaluation de la collaboration.    

Pour aller plus loin

Le cas de Madame S.

Ce cas  illustre l’importance pour une organisation accompagnante d’avoir et de savoir activer des relations partenariales qualifiées avec des entreprises et divers autres acteurs de l’accompagnement socioprofessionnel pour répondre aux besoins spécifiques de jeunes migrants et faire en sorte qu’ils réussissent leur intégration.

La boite à outil VIME

Nombre d’organisations font appel à la contribution de volontaires sur leur dispositif d’accompagnement, notamment dans l’accompagnement linguistique. La boite à outil VIME offre des outils  aux organisations accompagnant les migrants et réfugiés pour organiser et gérer une contribution efficace et qualifiée de ces volontaires. 

L' Expérience diner

Elle montre l’implication concrète et active de différents acteurs partenaires dans les activités d’un programme d’accompagnement: Ils participent à la préparation du diner auquel ils sont conviés par les migrants et réfugiés en parcours d’intégration.